ActualitésSécurité

Interpellation et saisie d’armes à feu à la douane de P-au-P.

Par Le P’tit Journal Haïti

Pour lutter, entre autres, contre le trafic illégal d’armes à feu au niveau de la douane de Port-au-Prince (Ouest), les autorités policières et douanières intensifient leur service d’inspection car, selon elles, cela constitue une menace pour la sécurité nationale.

Interpellation et saisie d'armes à feu à la douane de P-au-P. 2

De concert avec des agents de la Brigade de Lutte contre le Trafic des Stupéfiants (BLTS), des agents douaniers ont procédé, le samedi 22 août 2020, à la saisie de quatre (4) pistolets de calibre neuf millimètres (9 mm), sept (7) chargeurs et près de mille quatre cents (1400) cartouches de calibre neuf millimètres (9 mm) au niveau de l’Autorité Portuaire Nationale (APN) de Port-au-Prince. L’information a été rapportée sur la page Facebook de « Allô La Police » par l’organe de presse de l’institution policière.

Toujours selon cette source, les forces spécialisées de la Police Nationale d’Haïti (PNH) en ont profité pour interpeller trois (3) individus qui seraient impliqués dans ce trafic illégal d’armes à feu. Ces personnes interpellées répondent au nom de Cloiseau Nadège TOUSSAINT, Aggée VEILLARD et Jean Kenley SEMERVILLE.

Pour l’instant, ces présumés trafiquants sont placés en garde à vue au niveau de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) pour les besoins de l’enquête avant leur déferrement par devant le Parquet du Tribunal Civil de la capitale, a conclu notre source policière.

 

 

Samuel JOSEPH.

sj1406988@gmail.com

 

Bouton retour en haut de la page