ActualitésJUSTICE

La grève des greffiers se poursuit

Port-au-Prince, le 23 mai 2022

L’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH) a, dans une note publiée le 22 mai 2022, rappelé que leur arrêt de travail est toujours maintenu.

La grève des greffiers se poursuit 2

L’ANAGH salue le courage, la détermination et la fermeté de tous les Greffiers et Commis Parquets des 18 juridictions du pays et des Cours de la République, dans la lutte pour leur bien-être au sein du système judiciaire.

Elle rappelle que la grève générale et illimitée entamée depuis le 12 avril 2022 est toujours maintenue sur toute l’étendue du territoire jusqu’à nouvel ordre.

L’association profite de l’occasion pour rappeler également aux autorités concernées que toute nomination de juges à la Cour de Cassation doit être issue d’un large consensus entre toutes les entités du système judiciaire haïtien.

Selon l’ANAGH, toute démarche unilatérale du pouvoir en place en vue de nommer des Juges à la Cour de Cassation, pourrait causer de graves préjudices au plus haut niveau du système judiciaire. Elle pourrait aussi occasionner le dysfonctionnement total de l’appareil judiciaire.

Pour une meilleure démarche dans le processus de nomination des Juges à la Cour de Cassation, l’association des greffiers suggère aux autorités concernées de prendre un recul, en vue de consulter les différentes entités du système judiciaire.

L’ajustement du salaire, l’obtention de la carte de débit et l’adoption du statut des Greffiers sont les principales revendications des grévistes. Ils réclament aussi le respect de l’accord de 2017, contresigné avec le ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP).

Le P’tit Journal Haïti

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page