ActualitésPolitique

Le Commissaire Jacques LAFONTANT démissionne mais recadre le Ministre Rockfeller VINCENT.

Le P’tit Journal Haïti.

Commenter et partager cet article.

Le Commissaire Jacques LAFONTANT démissionne mais recadre le Ministre Rockfeller VINCENT. 2

 

Par Samuel JOSEPH

 

Dans une correspondance parue le mercredi 22 juillet 2020, le Chef a.i. du Parquet de Port-au-Prince a présenté sa démission à son Ministre de tutelle, maître Rockfeller VINCENT, suite à une lettre de blâme pour « insubordination grâve » datée le 20 juillet dernier dans le cadre du dossier relatif au prisonnier Arnel BÉLIZAIRE, ancien Député de la circonscription Delmas/Tabarre à la quarantième législature haïtienne, accusé de détention illégale d’armes à feu, menace contre la sûreté intérieure de l’État haïtien au préjudice de la compagnie « Brasserie La Couronne », de l’Union School et de l’Ambassade américaine à Tabarre.

 

En effet, l’ex-chef de la poursuite dans la capitale haïtienne a indiqué au Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) qu’il cesse d’être son « subalterne » pour la simple et bonne raison de de ne vouloir plus collaborer avec lui au niveau du système judiciaire haïtien. Il a ensuite rappelé pour le Garde des Sceaux de la République que ses parcours académiques et dans l’appareil judiciaire haïtien ne sont pas douteux contrairement à certains autres fonctionnaires de l’État.

 

Par ailleurs, le fameux Commissaire Jacques LAFONTANT a questionné le passage du Ministre Rockfeller VINCENT pour y arriver jusque-là, tout en ayant. Passé en revue les différentes fonctions qu’il a occupées de 2005 à nos jours. Pour l’ex-Commissaire LAFONTANT, le système judiciaire haïtien aurait facilité l’entrée et le maintien des « corrompus et incompétents » pour pouvoir desservir les régimes amateurs au détriment de la population haïtienne.

 

 

sj1406988@gmail.com

 

Bouton retour en haut de la page