ActualitésSANTÉ

St-Michel-de-l’Attalaye/Coronavirus: La Fondation Eric JEAN-BAPTISTE épaule les autorités locales.

St-Michel-de-l’Attalaye/Coronavirus: La Fondation Eric JEAN-BAPTISTE épaule les autorités locales.

Jeudi 9 Avril 2020 – Le P’tit Journal.
Laisser un commentaire.

St-Michel-de-l'Attalaye/Coronavirus: La Fondation Eric JEAN-BAPTISTE épaule les autorités locales. 2

Par Samuel JOSEPH

En début de semaine, le Président de la Fondation s’est rendu à Saint-Michel-de-l’Attalaye (Département de l’Artibonite) où il a fait don de plusieurs matériels sanitaires aux autorités locales en cette période de crise sanitaire.

De plus, le Secrétaire général du parti politique « Rassemblement des Démocrates Nationaux Prigressistes » a également rémis une partie des matériels sanitaires aux responsables de l’Hôpital communal.
En effet, le PDG de « Père Éternel Lotto » a remis a madame Merceda JEAN, Mairesse adjointe de la ville, trois cent (300) masques chirurgicaux, trois (3) châteaux d’eau contenant chacun deux cent (200) gallons ainsi que des lunettes de protection, des boîtes de gel hydro-alcoolique, des gants et des sceaux.

Monsieur Eric JEAN-BAPTISTE a visité le local situant l’Orphélinat dirigé par le citoyen belge infecté au nouveau coronavirus. Toutefois, il en a profité pour sensibiliser les saint-michelois sur les mesures préventives gouvernementales adoptées pour combattre la propagation du virus. Les maladies ne tombent pas sur les plantes alors il nous faut rejeter toute forme de discrimination, a-t-il rappelé à ladite communauté.

L’Entrepreneur haïtien a distribué des rations sèches aux autorités locales pour nourrir les enfants alors il compte secourir prochainement les plus nécessiteux en ce sens. Il a donc identifié la Police, l’Église catholique et des organisations communautaires qui seront les futurs bénéficiaires de l’aide de sa fondation.

Enfin la Mairesse adjointe de cette commune a fait éloge de monsieur JEAN-BAPTISTE pour son geste patriotique. Mme JEAN a dénoncé ce qu’elle appelle une campagne de « stigmatisation » orchestrée contre sa commune suite à la découverte du premier cas infecté au COVID-19. La Mairesse a appelé le pouvoir central à se pencher sur les conditions vulnérables que vit sa communauté.

samujoseph671@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page