Politique

Attaques contre RTVC et Cabinet Madistin: VIV AYITI indexe le pouvoir en place.

Par Samuel JOSEPH

Attaques contre RTVC et Cabinet Madistin: VIV AYITI indexe le pouvoir en place. 2

Le porte-parole du parti politique « VIV AYITI » a accusé le regime en place dans les attaques orchestrées contre les locaux de la Radio Télévision Caraïbes et le Cabinet de Me Samuel MADISTIN lors des récentes protestations policières à Port-au-Prince.

Le pouvoir en place a carrément infiltré le mouvement syndical de nos policiers pour le discréditer, a affirmé Rony THIMOTHÉ lors d’une conférence de presse tenue à cet effet.

L’opposant farouche du pouvoir en place a toutefois exhorté les autorités policières et judiciaires haïtiennes à diligenter une enquête sérieuse et impartiale pouvant identifier les vrais coupables.

Entre temps, le Coordonnateur national de cette structure politique de l’opposition a conseillé aux responsables des enterprises privées susmentionnées de porter plainte X et d’attendre l’avènement d’un autre pouvoir pour que justuce leur soit rendue.

Biron ODIGÉ a par conséquent défendu que les dirigents actuels ne vont pas prendre au sérieux leurs cas en considération.

« La presse est un miroir, personne ne doit l’attaquer et trop de gens se sont sacrifiés pour le droit à la parole », a-t-il écrit sur son compte tweeter.

Qu’en est-il des victimes des festivités carnavalesques à Cap-Haïtien, le lundi 24 février dernier?

Lors de cette conférence de presse, Rony THIMOTHÉ a encouragé les victimes de ce défilé carnavalesque à porter plainte contre l’ancien Président haïtien Michel Joseph MARTELLY qui, selon lui, aurait préalablement mobilisé ses troupes armées capables de mettre en péril les Capois et Capoises.

samujoseph671@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page