ActualitésPolitique

La Plateforme « Décision » dénonce l’amateurisme de Jovenel MOÏSE.

Par Biondy Efferon LÉON

Lors d’une conférence de presse donnée cette semaine à la capitale haïtienne, la Plateforme « Décision » a dénoncé la mauvaise gestion de l’Administration Moïse-Jouthe dans la crise sanitaire due au nouveau coronavirus où elle a indiqué que la vie et la sécurité de la population ne sont pas réellement garanties.

La Plateforme "Décision" dénonce l'amateurisme de Jovenel MOÏSE. 2

Le programme « Karavan chanjman » est un exemple vivant qui témoigne l’amateurisme du Président Jovenel MOÏSE qui n’a même pas encadré ni accompagné les techniciens agricoles ainsi que les agriculteurs, a déploré monsieur Carly BELLE-BLANCHE, se disant impatient de commenter la situation précaire que vit le peuple Haïtien face à un pouvoir improviste, menteur et corrupteur. <<L’économie haïtienne est en recession, la gourde est dépréciée, la pauvreté s’accroit, l’impunité devient la norme, l’insécurité s’impose, la corruption gangrène l’administration publique>>, a signale le porte-parole de ladite plateforme, critiquant le régime en place de ne rien faire pour dresser la barque en faveur de la population.

Le Chef de l’État Haïtien continue de se contenter à faire des promesses qu’il ne pourront pas se tenir vraiment, a-t-il relaté lors de cette prise de position.

Parallèlement, le Coordonnateur de cette plateforme a fustigé le Premier Ministre Haïtien, Joseph JOUTHE, qui, selon lui, ne se montre pas à la hauteur de sa tâche. <<Même dans la gestion de la pandémie de coronavirus, Joseph JOUTHE est incapable de s’en sortir>>, a martelé monsieur Ernest THÉLÉMAQUE, prévoyant dans le pays qu’un soulèvement populaire serait possible dans les prochains jours.

Par ailleurs, le Coordonnateur THÉLÉMAQUE a conseillé au locataire actuel du Palais National et aux autres acteurs politiques à prioriser le chemin du dialogue car, selon lui, le pays risquerait de plonger vers le chaos. <<L’Exécutif haïtien évoque sur la mise en place du processus électoral alors l’opposition prône la mobilisation>>, a-t-il souligné, arguant que le peuple Haïtien y est/sera la seule victime.

Samedi 6 Juin 2020 – Le P’tit Journal.
Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page