ActualitésPolitiqueSécurité

Le DG Frantz Elbé préconise une Police beaucoup plus professionnelle et apolitique

Port-auPrince, le 14 juin 2022/Le P’tit Journal Haïti

Le 12 juin 2022 s’est déroulée la célébration du 27 ème anniversaire de la Police nationale d’Haïti créée le 14 juin 1995. Plusieurs activités ont été réalisées pour marquer les 27 ans de création de l’institution. En prélude à la fête, des conférences-débats ont été organisées, des policiers et des membres du personnel administratif ont été décorés par le Directeur Général a.i Frantz Elbé. Le jour J, une cérémonie œcuménique s’est tenue à l’Amphithéâtre de l’Ecole Nationale de Police, Route de Frères.

Le DG Frantz Elbé préconise une Police beaucoup plus professionnelle et apolitique 2

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Commandant en chef de la PNH, Franzt Elbé, des membres du Haut Commandement, des anciens Directeurs Généraux de la PNH, des représentants du corps diplomatique et consulaire, des parlementaires et des membres du gouvernement, des agents de différentes juridictions de Police et du personnel administratif de la PNH.

Mgr. Pierre-André Dumas, célébrant principal de la cérémonie, dans son homélie, a encouragé la population à placer, une fois de plus, sa confiance en la Police et à lui fournir sa pleine collaboration afin de combattre l’insécurité qui bat son plein dans le pays. Il a invité les organismes des droits humains à ne pas faire obstacle au travail de la PNH. ‹‹Moun Dwazimen yo kite Polis la fè travay li ››, a-t-il déclaré.

Frantz Elbé, dans son intervention, a salué le courage et la motivation des policiers et policières dans la lutte contre le banditisme. Il a réaffirmé l’engagement du Haut Commandement pour équiper l’institution policière de nouveaux matériels adéquats pour remplir sa mission. Il a également salué la mémoire des policiers décédés dans l’exercice de leurs fonctions au cours des dernières années.

M. Elbé renouvelle son engagement à poursuivre sa mission « sacro-sainte » dans le strict respect des normes constitutionnelles et des principes démocratiques.

‹‹ En ce sens je travaillerai pour que la PNH soit beaucoup plus professionnelle et apolitique ; que les équipements et les matériels soient utilisés uniquement pour le travail de la PNH ››, a promis le numéro 1 de la Police nationale.

Le P’tit Journal Haïti

Bouton retour en haut de la page