ActualitésSociété

Dermalog Card: Une casquette pour la faire et la récupérer.

Par Le P’tit Journal Haïti

Vendredi 13 Novembre 2020.

Dermalog Card: Une casquette pour la faire et la récupérer. 2

 

Dans un Décret présidentiel publié en octobre dernier, le Gouvernement Haïtien impose à la population la Carte Dermalog comme l’unique pièce d’identité valide en remplacement à l’ancienne carte d’identification nationale n’étant plus utilisable sur le territoire. Dans les bureaux de l’Office National d’Identification (ONI), des citoyennes et citoyens sont à la file indienne pour faire cette nouvelle carte tant décriée par plusieurs dirigeants politiques, de la société civile organisée, et observateurs avisés.

Le Président Jovenel MOÏSE et son Gouvernement imposent à la population haïtienne leur nouvelle carte d’identité dénommée « Dermalog Card » en remplacement à l’ancienne carte qui n’est plus utilisable sur tout le territoire national, selon un Décret présidentiel pris en Conseil des Ministres, en octobre 2020. Décriée par plusieurs groupes sociopolitiques et observateurs avisés de la vie nationale, la carte Dermalog devient un document officiel où tous les citoyens doivent en avoir en main pour aller voter aux élections, effectuer des transactions au niveau des banques et maisons de transfert locaux, solliciter un passeport, entre autres.

Par ailleurs, des citoyennes et citoyens massés devant les bureaux de l’ONI, ont critiqué les autorités publiques ne mettant pas en place un système dynamique capable de les aider à faire et récupérer facilement leur carte. « Nous nous sommes toujours retrouvés dans des difficultés pour faire et retirer nos cartes car, disent-ils, le service en place est trop lent et il faut y avoir un parrain ou une marraine pour faire une simple carte », ont-ils plaint dans plusieurs micros-trottoirs réalisés par notre rédaction. Des situations qui ont découragé plusieurs personnes à laisser tomber cette carte Dermalog.

Ceux qui ont eu la chance de le faire ont critiqué les dirigeants en raison qu’ils sont sur plusieurs mois, sans connaître où aller chercher leurs cartes, selon des témoignages. Ils ont cinq (5), six (6), sept (7) mois et même un (1) an n’ayant jamais trouvé leurs cartes d’identification. Cette situation ne cesse de provoquer de la grogne chez eux en raison du fait que le pouvoir en place interdit le passeport, le permis et autres pièces comme pièce d’identité. L’unique pièce d’identification est la carte Dermalog, précise ledit décret.

À présent, la carte Dermalog est l’unique pièce acceptable pour effectuer des transactions dans les banques et maisons de transfert, alors que la majeure partie de la population se trouve dans des difficultés à obtenir la nouvelle carte d’identité. Ils se sont très remontés contre l’État Haïtien n’ayant pas mis une bonne structure pour la livraison de cette pièce tant exigée, ces derniers jours, sur le territoire national.

 

Le P’tit Journal Haïti

Bouton retour en haut de la page