Haïti : « Le 7 février 2024 marquera la fin du Gouvernement d’Ariel HENRY », soutient Dr. Claude JOSEPH

by Samuel JosephSamuel Joseph
0 comment

Port-au-Prince, le 14 Janvier 2024 – Le P’tit Journal Haïti

Par Samuel JOSEPH

Dr. Claude JOSEPH s’en prend à tout « éventuel » prolongement du Gouvernement de facto d’Ariel HENRY, au-delà du 7 février 2024. Le Chef du parti politique « Les Engagés pour le Développement » met avant l’Accord du 21 décembre 2022 qui prévient la date de la fin de la période intérimaire du pouvoir politique actuel, dont le gouvernement Haïtien est cosignataire. Toutefois, l’ex-Premier Ministre intérimaire et de facto, Claude JOSEPH, préconise après la date fatidique du 7 février prochain la mise en place d’un Exécutif bicéphale, sans la présence du Neurochirurgien Ariel HENRY.

La date fatidique du 7 février 2024 s’approche à grand et les protagonistes Haïtiens maintiennent leur position intransigeante au détriment de la population haïtienne. Des leaders politiques commencent à se repositionner dans l’arène politique nationale, en exigeant le départ d’Ariel HENRY au pouvoir qui est accusé d’insouciance face au calvaire du peuple Haïtien. C’est le cas de l’ancien Chancelier Claude JOSEPH qui implicitement considère que l’actuel gouvernement est démissionnaire et qu’il faut le remplacer, en février prochain, par un Exécutif bicéphale comprenant des hommes/femmes sérieux, honnêtes, dynamiques, compétents et intègres.

« En Haïti, les acteurs politiques et de la société civile devraient poursuivre leurs consultations stratégiques, politiques et diplomatiques pour définir préalablement la mise en place d’un nouveau gouvernement à deux (2) têtes, après la date du 7 février prochain. Ce nouveau gouvernement aura pour mission de rétablir l’ordre public et la sécurité nationale, et d’organiser les élections démocratiques dans un bref délai afin de renouveler le personnel politique de ce pays », a déclaré, le week-end écoulé, Dr. Claude JOSEPH, se montrant très acide face à un gouvernement « dit » laxiste, irresponsable et incompétent.

Depuis plus de deux (2) ans, Dr. Ariel HENRY est le « seul » maître à bord du pouvoir en Haïti. Le Chef de fait de la Primature haïtienne et son équipe s’opposent à toute l’idée d’avoir un Exécutif bicéphale et un organe de contrôle de l’action gouvernementale, sans passer par les urnes. Cependant, le pays est plongé dans une crise multidimensionnelle avec la détérioration du climat sécuritaire, le taux élevé d’inflation, la crise alimentaire aiguë, l’effritement des valeurs vers l’étranger.

Le P’tit Journal Haïti


En savoir plus sur Le P'tit Journal Haiti

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Related Articles