ActualitésSécurité

Haïti : les commanditaires des gangs armés dans le viseur des États-Unis

Haïti : les commanditaires des gangs armés dans le viseur des États-Unis

Les États-Unis adoptent une nouvelle politique de restriction des visas contre les personnes impliquées dans le fonctionnement des gangs en Haïti. L’annonce a été faite par le Secrétaire d’État américain Antony Blinken, le mercredi 12 octobre 2022. Cette décision entre dans le cadre d’une série de mesures envisagées par le gouvernement états-unien, en vue d’aider Haïti dans sa lutte contre la violence des gangs armés.

Haïti : les commanditaires des gangs armés dans le viseur des États-Unis 2

‹‹ La crise humanitaire en Haïti est exacerbée par une épidémie de choléra et le blocus continu des gangs sur l’approvisionnement en carburant. En réponse, les États-Unis annoncent une nouvelle politique de restriction des visas contre les personnes impliquées dans le fonctionnement des gangs de rue et d’autres organisations criminelles ››, a-t-on lu dans un tweet publié par le Secrétaire Antony Blinken.

Pour l’instant, l’administration Biden a déjà annulé le visa d’environ 16 personnalités haïtiennes, suspectées d’avoir des liens avec des gangs. Elles sont accusées de financer les gangs armés qui terrorisent la population haïtienne, selon les informations disponibles.

Le P’tit Journal Haïti

Bouton retour en haut de la page