Sécurité

Jocelerme Privert pleure la mort tragique d’Yvon Buissereth

Port-au-prince, mardi 9 juillet 2022/Le P’tit Journal Haïti

L’ex-Président de la République d’Haïti, Jocelerme Privert, pleure la mort tragique de l’ancien Sénateur Yvon Buissereth. Le Directeur Général de l’Entreprise Publique de Promotion et de Logements Sociaux (EPPLS) a été tué puis calciné, à Laboule, le samedi 6 août 2022, par le chef de gang « Ti Maka ».

Jocelerme Privert pleure la mort tragique d'Yvon Buissereth 2

L’ex locataire du Palais national dit constater que le pays s’est, depuis quelques temps, transformé en un véritable abattoir où des compatriotes sont, à longueur de journée, exécutés par des assoiffés de sang qui pullulent dans les rues de la zone métropolitaine et même dans certaines villes de province.

L’originaire des Nippes s’insurge contre la banalisation et la profanation de la vie humaine. Ces pratiques, selon lui, ne doivent plus être acceptées dans notre société. ‹‹ Cela doit interpeller et révolter notre conscience. L’assassinat lâche et crapuleux du Sénateur Yvon Buissereth et de son chauffeur en est un de trop ››, se désole M. Privert.

Cet acte barbare et inhumain est révoltant, insiste-t-il.

Par ailleurs, lex-Président de l’Assemblée nationale présente ses sympathies à la famille Buissereth ainsi qu’aux proches et anciens collègues du Sénat.

M. Jocelerme Privert exhorte les autorités à tout mettre en œuvre pour permettre au pays de retrouver la voie de la paix, de la stabilité et du progrès.

Le P’tit Journal Haïti

Bouton retour en haut de la page