ActualitésPolitique

Le Palais National discute sur le maintien de certains Maires.

 

Vendredi 5 Juin 2020 – Le P’tit Journal.
Laisser un commentaire.

Le Palais National discute sur le maintien de certains Maires. 2

Par Samuel JOSEPH

Le Palais National aurait déjà envoyé deux (2) émissaires auprès de dix (10) des Cartels Municipaux du pays pour discuter sur un éventuel maintien de leur mandat, en attendant l’organisation de leurs prochaines élections, a confié à notre rédaction une source proche de la présidence, indiquant qu’il s’agit des Maires de Port-au-Prince, Croix-des-Bouquets, Gonaïves, Delmas, Arcahaie, Carrefour, Tabarre, Cap-Haïtien, Pétion-Ville.

En effet, les trois premiers Maires, respectivement Ralph Youri CHÉVRY, Rony COLIN et Neil LATORTUE, auraient refusé une telle prolongation de mandat arguant qu’ils ont eu mandat de quatre (4) ans. Leurs deux poursuivants, Wilson JEUDY et Rosemila S. PETIT-FRÈRE, quant à eux, auraient évoqué la thèse que les élus seront remplacés par d’autres élus. Alors que les cinq autres, dont Jude Édouard PIERRE, Nice SIMON, Jean-Claude MONDÉSIR, auraient bien accueilli la proposition de l’Exécutif haïtien.

Dans quelle optique le Chef de l’État chercherait-il à prolonger le mandat de ces élus locaux?

Les dirigeants Haïtiens sont-ils les maîtres du chaos pour faire leur beurre au détriment de la collectivité?

S’agit-il d’une stratégie politique préalablement entamée auprès des Maires [influents] pour durcir les détracteurs du pouvoir en place qui défendent la date du 7 février 2021?

Pour rappel, le Président Jovenel MOÏSE a la réputation de prolonger le mandat de certains parlementaires au mépris de la Constitution de 1987 amendée, notamment le premier tiers (1/3) du Senat qui devait partir en janvier 2018 mais arrivait à rester siéger jusqu’au treize (13) janvier 2020.

sj1406988@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page