Actualités

L’OPC renouvelle sa solidarité à la presse haïtienne face aux bavures policières.

Par Le P’tit Journal Haïti – Vendredi 29 Janvier 2021.

 

L'OPC renouvelle sa solidarité à la presse haïtienne face aux bavures policières. 2

Les réactions se multiplient face aux bavures policières à l’encontre des travailleurs de la presse qui exercent leur profession au regard de la législation haïtienne en vigueur. C’est le cas de l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) qui prend aussi la défense des journalistes en rappelant aux autorités haïtiennes que la liberté d’expression et la liberté de la presse constituent des principes universels.

 

Avec notre rédacteur en Haïti, Samuel JOSEPH.

 

Dans une note de presse parue ce 29 janvier de l’année en cours, le Protecteur du Citoyen a dénoncé avec la dernière rigueur les bavures policières à l’encontre des travailleurs de la presse en exercice de leur métier. « L’Office de la Protection du Citoyen (OPC) a reçu jeudi une délégation de journalistes à son local à Bourdon ayant déposé une plainte contre les brutalités policières », a indiqué maître Renand HÉDOUVILLE.

 

« La liberté d’expression et la liberté de la presse sont des principes universels en droits de l’homme et en démocratie. Elles sont des valeurs inscrites dans la législation haïtienne et dans de nombreux instruments internationaux de protection des droits de l’homme », soutient le Protecteur du Citoyen, appelant la Police Nationale d’Haïti (PNH) à respecter et protéger la vie des journalistes dont plusieurs d’entre eux sont victimes de l’incompréhension des agents de l’ordre en période de troubles politiques.

 

Enfin, l’homme de loi et membre du Barreau de Port-au-Prince exhorte les autorités policières et judiciaires à diligenter une enquête sérieuse et impartiale sur les cas des exactions commises à l’encontre des journalistes dans le cadre de l’exercice de leur profession devant s’articuler autour des principes généraux des droits humains.

 

 

 

sj1406988@gmail.com

 

Bouton retour en haut de la page