PolitiqueUncategorized

L’opposition montre au créneau contre le PM nommé, Joseph JOUTHE.

L’opposition montre au créneau contre le PM nommé, Joseph JOUTHE.

Laisser un commentaire.

L'opposition montre au créneau contre le PM nommé, Joseph JOUTHE. 2

Mercredi 4 mars 2020 – Le P’tit Journal.

Par Samuel JOSEPH

Sous fond crise politique, Jovenel MOÏSE a unilatéralement fait choix du citoyen Joseph JOUTHE comme son nouveau Premier Ministre en remplaçant à ce poste Jean-Michel LAPIN.

Entre temps, les réactions de certains leaders de l’opposition politique n’ont pas tardé dans la presse pour critiquer cette nomination à la Primature.

Pour monsieur Emmanuel MÉNARD du parti Force Louverturienne et l’Ingénieur Rosemond PRADEL du parti Fusion des sociaux démocrates, tous deux membres du Bolc démocratique réputé proche de l’opposition modérée, l’Ingénieur civil Joseph JOUTHE a été nommé unilatéralement dans ce poste. « En posant un tel acte en dehors des partis politiques ayant œuvré aux dernières assises, ce nom n’a jamais été l’objet de débat comme prétendu nouveau Premier Ministre alors la présidence n’a fait qu’envénimer la crise politique », selon ces deux hommes politiques.

Fusion ne va pas intégrer le nouveau Cabinet ministériel de monsieur JOUTHE qui fait partie du problème de gouvernance actuel, a précisé l’Ingénieur PRADEL qui intervenait lundi soir dans la presse locale.

De leur côté, Me André MICHEL du Secteur démocratique et populaire et l’ex-Député de la commune d’Aquin, Jean-Robert BOSSÉ, tous deux membres de l’Alternative consensuelle, ont conclu que l’Exécutif n’ont eu aucun respect pour les partis politiques de l’opposition et même pour la démocratie en nommant personnellement son Ministre démissionnaire de l’Environnement comme futur locataire de la Primature. <>, a soutenu l’ex-parlementaire de la 50ème législature haïtienne, ajoutant que des petits boulots vont certainement être distribués aux opérateurs politiques instables.

Le choix de monsieur Joseph JOUTHE à la Primature ne nous ont pas surpris du côté de l’opposition dite « radicale » car le Président haïtien est un menteur au superlatif, a expliqué Me André MICHEL, précisant que Jovenel MOÏSE s’est trompé une fois de plus.

C’est l’heure pour toutes les forces vives du pays de faire un front commun pour nous débarrasser du régime Phtk au pouvoir car il symbolise un véritable cancer pour le développement économique et social d’Haïti, a rétorqué l’homme de loi et activiste politique.

samujoseph671@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page