Sécurité

Ouest/Justice: Trois militants de l’opposition libérés provisoirement.

Ouest/Justice: Trois militants de l’opposition libérés provisoirement.

Samedi 23 Mai 2020 – Le P’tit Journal.
Laisser un commentaire.

Ouest/Justice: Trois militants de l'opposition libérés provisoirement. 2

Par Samuel JOSEPH

Trois (3) des militants de l’opposition politique arrêtés à Delmas, le 18 mai dernier, ont provisoirement été libérés vendredi suite à une audience correctionnelle tenue par le Tribunal Civil de Port-au-Prince, en présence du Doyen dudit Tribunal, Me. Bernard ST-VIL.

Il s’agissait des nommés Patrice CÉLESTIN, Alan JEAN-LOUIS et Wilberson THÉLUSMA qui étaient appréhendés lors de la journée de mobilisation anti-gouvernementale organisée en cette date dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. L’un des Avocats de ces anciens détenus, maître Caleb JEAN-BAPTISTE, qui intervenait sur les ondes de la Radio Zénith (102.5 FM – Stéréo), avait exprimé son insatisfaction concernant cette liberté provisoire. L’homme de loi a toutefois souligné que le Magistrat de siège s’en est référé à l’article 95 du Code d’Instruction Criminelle.

Parallèlement, les forces de l’ordre partant du Champ-de-Mars au Carrefour de l’Aéroport baptisé « Carrefour de la Résistance », ont étouffé cette manifestation et elles ont tiré à hauteur d’homme de gaz lacrymogènes et des balles pour les disperser, a constaté la presse locale. En revanche, les opposants farouches du régime Phtk ont dressé des barricades et pneus enflammés sur les artères de leurs parcours alors ils ont accusé de corruption, violation flagrante de la Constitution de 1987 amendée, entre autres, l’administration Moïse-Jouthe qui, selon eux, font une gestion catastrophique de la pandémie de coronavirus dans le pays.

En cette période de crise sanitaire où les prisonniers y sont menacés, le travail va se poursuivre en vue d’obtenir la libération de tous les prisonniers politiques, a soutenu l’Avocat, évoquant les cas de l’ancien Député de la Circonscription Delmas/Tabarre, Arnel BÉLIZAIRE, et Pierre Killick CÉMÉLUS, arrêtés dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 novembre 2019 à Jacmel (Sud-Est) puis écroués à la Prison civile de la Croix-des-Bouquets (Ouest).

samujoseph671@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page