ActualitésPolitique

Reginald Boulos prend de la distance avec la politique et les affaires dans son pays

Port-au-Prince, mardi 2 août 2022/ Le P’tit Journal Haïti

Pierre Reginald Boulos a rompu le silence, le lundi 1er août 2022, soit 18 jours après la publication d’un article sur le p’tit journal Haïti, titré ‹‹ où est passé Reginald Boulos, un an après l’assassinat de Jovenel Moïse ?›› L’homme d’affaires se retire de la Présidence du Mouvement de la troisième voie Ayiti (MTVAyiti). Il annonce avoir pris de la distance avec la politique et les affaires du pays, en raison de sa situation personnelle et des ennuis de santé.

Reginald Boulos prend de la distance avec la politique et les affaires dans son pays 2

Le leader du MTVAyiti, Dr Reginald Boulos, affirme avoir laissé Haïti depuis bientôt quatorze mois, suite à des persécutions politiques violentes. Depuis ce départ forcé, il dit observer que les conditions de vie du peuple haïtien se sont nettement dégradées. Le climat de violence incontrôlée, de pauvreté accrue et de mépris déjà alarmant, s’est encore renforcé, rendant le quotidien de la population invivable, a-t-il affirmé.

Il souligne que son parti a connu une situation de crise, avec des divisions et de désaccords, notamment dû à la signature de l’accord du 11 septembre 2021. Selon lui, si la signature de cet accord n’a pas été comprise et appuyée par certains cadres et militants, elle avait toutefois reçu le vote unanime des sept membres du directoire de MTVAyiti.

En marge de tout cela, il dit connaître depuis quelques mois de sérieux ennuis de santé qui ont considérablement limité, durant cette période tumultueuse, sa capacité à influencer et à guider le parti dans la bonne direction.

‹‹ Au vu de ma situation personnelle et de mon état de santé, je me vois dans l’obligation de me retirer de la Présidence de MTVAyiti ››, a-t-il fait savoir.

C’est une décision difficile qui me peine beaucoup, étant donné ma volonté de m’investir pour mettre Haïti sur la voie du progrès et les sacrifices que j’ai eu à consentir pour la mise en place et la réussite de MTVAyiti, se plaint M. Boulos.

‹‹ Avec regret, je prends de la distance avec la politique et les affaires dans mon pays. Je remercie toutes celles et tous ceux qui m’ont accompagné et accordé leur confiance durant cette aventure politique ››, lit-on dans une note signée par le leader du MTVAyiti.

Est-ce une stratégie qui consiste à reculer pour mieux rebondir après ce long silence ? C’est une question dont seuls M. Boulos et les personnes avisées connaissent la réponse.

Le P’tit Journal Haïti

Bouton retour en haut de la page