ActualitésSécurité

Assassinat de Jovenel Moïse : 33 policiers renvoyés et 3 autres mis en disponibilité par l’IGPNH

Port-au-Prince, jeudi 30 juin 2022/Le P’tit Journal Haïti

Le porte-parole de la Police nationale d’Haïti (PNH), Inspecteur Divisionnaire Garry Desrosiers, annonce le renvoi de trente-trois (33) policiers et la mise en disponibilité de trois (3) autres par l’Inspection Générale. Cette décision est prise dans le cadre de la conclusion de l’enquête menée par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) sur l’assassinat de l’ex-Président Jovenel Moïse.

Assassinat de Jovenel Moïse : 33 policiers renvoyés et 3 autres mis en disponibilité par l'IGPNH 2

En conférence de Presse tenue le 28 juin 2022 à la Direction Générale de la PNH, il a aussi affirmé que plus d’une dizaine de personnes sont activement recherchées par la Police tant au niveau national qu’international, pour leur présumée implication dans le meurtre de l’ancien chef de l’État.

Par ailleurs, des armes et des véhicules ont été également confisqués dans ce dossier, dont l’enquête a été acheminée à la Justice par la DCPJ pour les suites judiciaires.

Notons que l’ex-Président Jovenel Moïse a été assassiné, chez lui, à Pèlerin 5, dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021. Ces 33 policiers impliqués dans le forfait sont renvoyés de l’institution policière 11 mois après.

Le P’tit Journal Haïti

Bouton retour en haut de la page