Dr. Ariel HENRY revient en Haïti après avoir participé au 45ème Sommet de la Caricom

by AvatarLe P'tit Journal Haïti
0 comment

Port-au-Prince, le 07 Juillet 2023 – Le P’tit Journal Haïti

Le Premier Ministre Haïtien de facto est de retour au pays après avoir participé à la quarante-cinquième réunion des Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté des Caraïbes au Trinité-et-Tobago, du 3 au 5 juillet de l’année en cours. En effet, Dr. Ariel HENRY s’est félicité jeudi pour ses échanges diplomatiques concernant la crise multidimensionnelle haïtienne. Donc, il plaide à nouveau en faveur du déploiement d’une force internationale robuste en Haïti.

À Port of Spain (Port d’Espagne, en français), le 45ème Sommet de la Communauté caribéenne a été dominé, à quatre-vingt cinq pour cent (85%), par le dossier d’Haïti. Selon le Chef du Gouvernement haïtien illégitime, la majorité des dirigeants de la Caricom ont embrassé à cœur le cycle infernal et révoltant régnant en Haïti actuellement. En ce sens, Dr. Ariel HENRY dit croire à ce qu’il appelle la coopération « active » des pays caribéens visant à aider Haïti à sortir de son marasme sociopolitique et sécuritaire. « Haïti fait face à des cycles politiques, économiques et sécuritaires dégradants et grandissants continus. L’ordre démocratique rompu et les violences armées persistantes constituent, entre autres, des défis de taille pour solliciter une aide étrangère robuste dans le pays », a expliqué l’actuel Chef de fait de l’Exécutif monocéphale lors de sa participation à la célébration du 50ème anniversaire de la création de la Caricom.

Parallèlement, le Premier Ministre Ariel HENRY continue à plaider sur le déploiement des troupes étrangères en Haïti. Ainsi, il a rencontré des dirigeants caribéens, africains et asiatiques en vue de solliciter leur soutien militaire et logistique en faveur d’Haïti. Des dirigeants de la région caribéenne, africaine et asiastique manifestent leur volonté d’envoyer leurs soldats en Haïti, a laissé entendre le Dr. Ariel HENRY au Salon diplomatique, à l’Aéroport international de Toussaint Louverture.

Entre temps, le Chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) insiste sur la nécessité d’effectuer un remaniement ministériel et de mettre en place un nouveau Conseil Électoral Provisoire (CEP). « Dès la semaine prochaine, nous allons travailler et/ou rencontrer les acteurs sociopolitiques de la place et de la diaspora sur un possible remaniement ministériel et la formation de l’institution électorale dans le pays », a déclaré le Premier Ministre haïtien de fait. Il profite de rappeler à ses détracteurs d’aller aux élections pour conquérir démocratiquement le pouvoir en Haïti.

M. Samuel JOSEPH
Le P’tit Journal Haïti


En savoir plus sur Le P'tit Journal Haiti

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Related Articles