ActualitésPolitique

Haïti-Hausse du carburant : les protestataires ne veulent pas s’avouer vaincus

Haïti-Hausse du carburant : les protestataires ne veulent pas s’avouer vaincus

La décision du Premier ministre Ariel Henry d’augmenter le prix du carburant à la pompe empire la situation socio-économique d’Haïti. En effet, une nouvelle semaine de protestation s’annonce pour contraindre le Gouvernement Henry d’entendre raison.

Haïti-Hausse du carburant : les protestataires ne veulent pas s'avouer vaincus 2

Le Front Unifié des Transporteurs et des Travailleurs d’Haïti ( FUTRAH) a annoncé trois journées de grèves sur tout le territoire contre l’augmentation des prix des produits pétroliers dans les stations-service. Cette grève s’étend du lundi 26 au mercredi 28 septembre 2022.

Des barricades de pneus enflammés sont érigés dans plusieurs zones de l’aire métropolitaine de Port-au-Prince, dont Delmas, Nazon et Carrefour de l’Aéroport. Le transport en commun est quasiment paralysé, excepté quelques motards ont été constatés.

Outre ces trois (3) journées de grève, des organisations sociopolitiques annoncent deux (2) journées de manifestation. En cas d’insatisfaction des revendications, ces mouvements de protestation pourraient s’étendre jusqu’à la semaine prochaine, selon les protestataires qui ne veulent pas s’avouer vaincus.

Le P’tit Journal Haïti

Bouton retour en haut de la page