ActualitésInsécurité

« Les massacres en série à Port-au-Prince sont l’œuvre du pouvoir en place », rétorque le Secteur Démocratique et Populaire.

 

Port-au-Prince, le Jeudi 1er Juillet 2021 – Le P’tit Journal Haïti.

"Les massacres en série à Port-au-Prince sont l'œuvre du pouvoir en place", rétorque le Secteur Démocratique et Populaire. 2

La région métropolitaine de Port-au-Prince a été le théatre des massacres en série où des hommes armés non identifiés qui circulaient à bord de motocyclettes, ont tué plus de quinze (15) personnes dans les rues de Delmas 32 et de Christ-Roi. Parmi les victimes figuraient l’ex-policier Guerby GEFFRARD et les journalistes Diego O. CHARLES et Mrie-Antoinette DUCLAIR.

Devant ce carnage enrégistré dans la soirée du mardi 29 au mercredi 30 juin 2021, les dirigeants du Secteur Démocratique et Populaire se disent très choqués face à ce cycle infernale sévissant dans le pays sous l’ère des « Tèt Kale ». En ce sens, le pouvoir tient pour responsable les assassinats en série perpétrés contre les membres de la population haïtienne, selon les membres du dit secteur, arguant que cette situation de terreur est la résultante de la création des foyers de gangs et de la mauvaise gouvernance du pays. Ils regrettent que rien n’est sous le contrôle des autorités étatiques contestées.

Ci-joint, veuillez lire intégralement le communiqué de presse du Secteur Démocratique et Populaire relatif au carnage de Port-au-Prince, enrégistré dans la soirée du mardi au mercredi 30 juin de l’année en cours.

*“Sektè Demokratik e Popilè a choke devan masak ki fèt nan Delma 32 jou madi 29 Jen 2021 an”.*

*Pòtoprens, mèkredi 30 jen 2021*: Sektè a pa jwenn mo pou l kalifye jounen sanglan sa a. Aprè zak sasinay sou Guerby Geffrard, pòt pawòl SPNH la, pou pi piti yon dizèn lòt konpatriyòt ta pral tonbe anba bal asasen anndan Delma 32 a. Jounen fènwa sa a ta pral klotire ak asasina jounalis Diego Charles ak aktivis politik Marie Antoinette Duclaire, pòt pawòl òganizasyon Matris Liberasyon.

Evènman trajik sa yo vin montre pi klè toujou kouman Ayiti lage san gouvènay. Pèp ayisyen ap asiste demisyon tout enstitisyon ki plase pou pwoteje lavi chak moun nan Peyi a. Pèp ayisyen, devan gwo chòk ak lapenn sa a, Sektè Demokratik la ap mande w reveye pou w defann dwa w pou w viv, pou pita pa pi tris.

Sektè Demokratik la koube l byen pou l voye kondoleyans li bay tout fanmi ak zanmi viktim yo; espesyalman fanmi ak zanmi Marie Antoinette Duclair ansanm ak tout kanmarad Matris Liberasyon yo. Sektè Demokratik la pa ka bliye angajman ak detèminasyon Marie Antoinette ki te livre tèt li totalman nan batay pou chanje kondisyon lavi moun ki pi fèb nan sosyete a. Netty, mèsi anpil pou devouman ak serye ou te montre kòm manm komisyon Sektè a te mete pou pasasyon pouvwa nan lane 2019 la, yon fason pou te anpeche san koule jan n ap viv sa nan Peyi a jodi a. Enèji ak vibrasyon ou te transmèt yo ap rete pou kontinye alimante chak militan, chak lidè k ap batay pou libere Peyi a anba Jovenel ak tout akolit kriminèl li yo.

Netty, nou garanti w pèp ayisyen ap ranpòte laviktwa e Solèy Jistis la ap gen pou l klere byen fò pou ou menm, Diego, Guerby ak tout lòt ki tonbe yo jwenn jistis e pou zak kriminèl sa yo pa janm repete ankò nan Peyi a.

*Ayiti se pou Nou. Nou gen obligasyon pou n sove l! Ayiti pap peri!*

*Pou Otantikasyon :*

Senatè Ricard *Pierre*,
Senatè Nenèl *Cassy*
Ing. Marjory *MICHEL*
Me. André *Michel*, Av.
Me. Axène *Joseph*, Av.

Nous sommes « Le P’tit Journal Haïti »!

M. Samuel JOSEPH
sj1406988@gmail.com

Bouton retour en haut de la page