ActualitésPolitique

Les négociations entre Montana/PEN et Musseau patinent

Port-au-Prince, mercredi 19 juillet 2022/Le P’tit Journal Haïti

La délégation du Musseau et celle du Montana/PEN se sont réunies pour une troisième fois, le lundi 18 juillet 2022, à l’hôtel Karibe, Pétion-Ville. Les acteurs n’arrivent toujours pas à se mettre d’accord sur la question de l’exécutif bicéphale ou monocéphale.

Les négociations entre Montana/PEN et Musseau patinent 2

Les négociations devant conduire à une sortie de crise patinent. D’un côté il y a le groupe Montana/PEN qui s’accroche à un exécutif bicéphale. De l’autre côté, se trouve le Premier ministre Ariel Henry et ses alliés du 11septembre qui ne se dissocient pas avec l’idée de l’exécutif monocéphale.

Lors de la rencontre du lundi 18 juillet, les acteurs du groupe Montana/PEN défendent l’idée d’un exécutif à deux têtes. Ce qui, d’après eux, est conforme à la constitution en vigueur. ‹‹ Nous exigeons le rétablissement des institutions prévues par la constitution de 1987 comme premier point des discussions. 11 septembre demande le temps d’y réfléchir. Nous les attendons impatiemment ››, ont-ils affirmé.

Quant au groupe du Musseau, il refuse l’intégration de ce point dans les négociations. Il opte pour un exécutif dirigé par le Dr Ariel Henry jusqu’à la tenue des prochaines élections.

Par ailleurs, l’ancien Sénateur Louis Gérald Gilles, membre de la délégation du 11 septembre, annonce la présentation sous peu d’une contreproposition à l’exécutif bicéphale prôné par Montana/PEN.

Le P’tit Journal Haïti

Bouton retour en haut de la page