Actualités

P-au-P/Manif: James PIERRIN, un étudiant de la FASCH blessé par balle.

Par Le P’tit Journal Haïti – Jeudi 28  Janvier 2021.

Les forces de l’ordre continuent d’être évincées dans leurs altercations avec les étudiants de l’Université d’État d’Haïti (UEH) manifestant dans les rues contre l’insécurité généralisée, notamment le kidnapping et le banditisme à grande échelle dans le pays. Souvent, elles font usage de gaz lacrymogène et de projectiles sur les protestataires.

P-au-P/Manif: James PIERRIN, un étudiant de la FASCH blessé par balle. 2

Avec notre rédacteur en Haïti, Samuel JOSEPH.

Des étudiants venant de plusieurs entités de l’Université d’État d’Haïti (UEH) ont déferlé mercredi les rues de la capitale pour dénoncer les cas d’enlèvement et les actes d’assassinat étant à la hausse dans le pays. En effet, l’étudiant régulier James PIERRIN de la Faculté des Sciences Humaines (FASCH) a été victime d’une balle au poignet gauche en plein milieu universitaire à Avenue Christophe.

 

Transporté d’urgence dans un centre hospitalier de la capitale pour se faire soigner, le jeune étudiant était conscient lorsqu’il avait atteint reçu ce projectile. Sa vie est actuellement hors du danger, selon une source familiale jointe au téléphone. Toutefois, les protestataires et riverains ont alors accusé un backup du Corps d’Intervention de Maintien d’Ordre (CIMO) dans cet acte [criminel] qui, selon eux, a gazé et tiré à hauteur d’hommes à l’intérieur de l’espace universitaire.

Par ailleurs, les étudiants protestataires n’entendent pas faire marche arrière dans leur mouvement et exigent le strict respect de l’article 134-2 de la Constitution amendée de 1987. Selon eux, le mandat constitutionnel de monsieur Jovenel MOÏSE arrivera à terme le 7 février prochain, ce que l’opposition et ses alliés revendiquent aussi.

 

 

sj1406988@gmail.com

Bouton retour en haut de la page