Port-au-Prince : Dr. Garry CONILLE a visité l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti

by Samuel JosephSamuel Joseph
0 comment
Img 20240709 Wa0007

Port-au-Prince, le 9 Juillet 2024 – Le P’tit Journal Haïti

Par Samuel JOSEPH

Ce mardi matin, le Premier Ministre Garry CONILLE a effectué une visite d’inspection au niveau de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti qui était partiellement contrôlé par les terroristes de Viv Ansanm. Accompagné du Conseiller-Présidentiel, Dr. Louis Gérald GILLES, du Chef intérimaire de l’institution policière, monsieur Rameau NORMIL, entre autres, le Chef du Gouvernement de transition a alors félicité les agents de l’ordre pour avoir repris le plus grand centre hospitalier du pays, promettant de continuer à soutenir les efforts du Haut-Commandement de la Police Nationale d’Haïti à traquer et appréhender les gangsters patentés qui terrorisent la population civile.

Moins de vingt-quatre heures (24 h) après l’annonce de la reprise des locaux de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti par les forces de l’ordre, le Chef de la Primature haïtienne s’est rendu dans cet espace hospitalier, communément appelé Hôpital Général, pour inspecter les dégâts auxquels est frappé ce centre hospitalier de la capitale haïtienne avec l’irruption des bandits notoires se regroupant sous le label de Vivre ensemble. De retour au pays samedi dernier où il était en tournée officielle aux États-Unis d’Amérique, Dr. Garry CONILLE a bel et bien annoncé la couleur contre les malfrats qui sèment la terreur et le chaos généralisé dans les régions de l’Ouest, l’Artibonite et le Nord-Ouest d’Haïti notamment. Ainsi, des agents d’unités spécialisées de l’institution policière ont mené, le weekend dernier, des raids meurtriers face aux criminels notoires pour libérer le dit hôpital public, selon les propos du DG Rameau NORMIL lors d’un point de presse à Clercine hier lundi.

Entre temps, Dr. Louis Gérald GILLES a regretté les dégâts causés à l’encontre des locaux de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti, un centre hospitalier universitaire qui est là pour desservir toutes les couches sociales du pays. Donc, il dénonce l’atrocité des gangsters patentés visant à détruire les infrastructures publiques et privées et entravent l’économie nationale et le développement du pays. Le Conseiller-Présidentiel Louis Gérald GILLES plaide pour la réhabilitation de cette institution sanitaire ayant une grande capacité d’accueil pour offrir efficacement et équitablement les services de soins au public.

 

Le P’tit Journal Haïti


En savoir plus sur Le P'tit Journal Haiti

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Related Articles