ActualitésPolitique

Visite d’inspection du Président Jovenel MOÏSE au barrage d’eau « Latanderie » à Grande-Rivière du Nord.

Vendredi 17 Juillet 2020 – Le P’tit Journal Haïti..

Commenter et partager cet article.

Visite d'inspection du Président Jovenel MOÏSE au barrage d'eau "Latanderie" à Grande-Rivière du Nord. 2

Par Samuel JOSEPH

Dans le Nord d’Haïti, plus précisément dans la commune de la Grande-Rivière du Nord, le Président Jovenel MOÏSE accompagné de son épouse, Martine Joseph MOÏSE, a réalisé, ce vendredi 17 juillet 2020, une visite d’inspection relative aux travaux de construction du barrage d’eau « Latanderie » devant permettre à l’arrosage des terres cultivables de ladite commune ainsi que ses zones avoisinantes.

 

Au cours de sa tournée dans le Nord et le Nord-Est du pays, le Chef de l’État en a profité pour encourager les travailleurs de ce chantier. Il dit avoir déjà instruit son Ministre de l’Agriculture, monsieur Patrice SÉVÈRE, et les responsables de ces travaux de prendre urgemment toutes les dispositions nécessaires afin que la réalisation de ce barrage puisse terminer dans les quatre (4) prochains mois. <<Ce barrage d’eau aura, plus tard, vingt (20) puits artésiens et est constitué d’un canal principal ayant une longueur de douze unités et six dixième de kilomètres (12,6 km). Ce canal doit s’étendre jusqu’à Quartier-Morin (commune limitrophe avec Cap-Haïtien)>>, a déclaré monsieur MOÏSE.

 

Parallèlement, le Premier mandataire de la nation haïtienne a insisté sur le renforcement du secteur agricole afin d’améliorer les conditions de vie de la population haïtienne. Monsieur Jovenel MOÏSE a ordonné la mise en place de deux (2) cracters ayant la capacité de pomper quatre milles (4.000) gallons d’eau par minute pour alimenter, à la fois, ledit canal et pour desservir les planteurs à travers leurs activités quotidiennes.

 

Le Président de la République a rappelé aux rivanordaises et rivanordais le barrage d’eau « Latanderie » n’a pas desservi la population depuis plus de quarante (40) ans. Cependant, il a indiqué que la « stabilité politique » est le plus grand des « biens publics ». Il a donc sollicité la contribution de toute la population pour permettre à l’État Haïtien de la fournir ses services.

 

 

 

sj1406988@gmail.com

Bouton retour en haut de la page