ActualitésPolitique

Haïti – Crise : des milliers de manifestants exigent la démission du PM Ariel Henry

Haïti – Crise : des milliers de manifestants exigent la démission du PM Ariel Henry

Ce mercredi 28 septembre 2022, Haïti a connu une journée très mouvementée. Plusieurs milliers de personnes ont manifesté contre le gouvernement du Docteur Ariel Henry. Ils protestent contre la cherté de la vie et l’augmentation des prix du carburant.

Haïti - Crise : des milliers de manifestants exigent la démission du PM Ariel Henry 2

Il semble que le gouvernement Henry ait perdu le contrôle de la situation, contrairement aux déclarations du ministre haïtien des affaires étrangères, Jean Victor Geneus. En effet, toutes les activités ont été à nouveau paralysées dans toute l’aire métropolitaine de Port-au-Prince. Quant aux villes de province, dont Gonaïves, Cap-Haïtien, Jacmel entre autres, des milliers de personnes ont foulé le macadam contre le gouvernement.

Une marée humaine a été constatée dans les rues des Gonaïves. Elle avait en tête le nommé Wilford Ferdinand dit Tiwil, l’un des leaders du Front Résistance qui précipita la chute de l’ancien Président Jean-Bertrand Aristide.

D’une autre part, le leader du parti politique Pitit Dessalines, Jean-Charles Moïse, a accompagné des milliers de capois qui exigeait la démission du chef de la Primature. De ce côté, des menaces ont été proférées à l’encontre des propriétaires de banques commerciales.

Ainsi, faut-il souligner que la situation actuelle du pays est très critique. En raison de la pénurie de carburant, l’hôpital Bernard Mevs se voit dans l’obligation de mettre en place un plan d’urgence avec réduction de son staff et des services disponibles.

De plus, personne n’est certain sur la prochaine rentrée scolaire car les protestataires ont menacé d’intensifier leurs mouvements en cas d’insatisfaction.

Le P’tit Journal Haïti

Bouton retour en haut de la page