Antonio GUTERRES fait la promotion pour une justice financière et climatique dans les Caraïbes

by AvatarLe P'tit Journal Haïti
0 comment

Port of Spain, le 03 Juillet 2023 – Le P’tit Journal Haïti

Le Secrétaire Général de l’Organisation mondiale se dit préoccupé par les besoins urgents que confronte actuellement la région caribéenne. Antonio GUTERRES a fait ce lundi cette déclaration lors de l’ouverture du quarante-cinquième Sommet des chefs de gouvernement de la Communauté caribéenne tenu à Port of Spain, au Trinité-et-Tobago, du 03 au 05 juillet de l’année en cours. Selon le Chef de l’ONU, la Caraïbe a besoin d’une justice financière et climatique pour faire face réellement au changement climatique.

De plus, le diplomate onusien de nationalité portugaise a évoqué l’ensemble des défis énormes auxquels sont confrontés les pays caribéens. « La pandémie de coronavirus a causé des pertes en vies humaines, ce qui a toutefois eu une baisse économique considérable sur les recettes du tourisme et des exportations. À cela s’y ajoutaient la flambée des prix du carburant et de la nourriture et le fardeau de la dette dans cette région », a expliqué monsieur GUTERRES devant les intervenants du dit Sommet qui célèbrent le 50ème anniversaire de la création de la CARICOM.

En réaction, le Chef des Nations-Unies fait un plaidoyer pour un financement international mieux « organisé » en faveur des pays caribéens exposés aux grandes menaces climatiques, notamment des petits États insulaires et côtiers de faible altitude. Ainsi, il en a profité pour présenter un plan financier mondial détaillé et repensé, y compris le système de Bretton Woods. Donc, il a fait éloge de certains dirigeants Caribéens qui optent pour l’initiative « Financement pour le Développement » capable de relancer particulièrement le développement durable et l’action climatique, tout en utilisant un mécanisme d’allégement de la dette renforcé et efficace.

Plus loin, le numéro un (1) de l’Organisation des Nations-Unies appelle les nations développées à respecter leurs engagements financiers envers les pays en développement. Également il a proposé un Pacte de Solidarité climatique entre les Nations du monde dans la lutte contre le changement climatique. Enfin monsieur Antonio GUTERRES a remercié les dirigeants de la Communauté des Caraïbes pour leur appel à la solidarité climatique, à l’aide financière internationale, à l’investissement massif, à la biodiversité, au développement durable, à l’énergie et au renforcement de la démocratie et aux états de droit dans la dite région.

M. Samuel JOSEPH
Le P’tit Journal Haïti


En savoir plus sur Le P'tit Journal Haiti

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Related Articles