Diplomatie : Dr. Garry CONILLE a rencontré l’Ambassadrice américaine Linda THOMAS-GREEFIELD à New-York

by Samuel JosephSamuel Joseph
0 comment
Polish 20240705 164705784

New-York, le 5 Juillet 2024 – Le P’tit Journal Haïti

Par Samuel JOSEPH

Accompagné d’une délégation, Dr. Garry CONILLE a multiplié ses rencontres officielles en terre étasunienne où il a exposé la situation actuelle d’Haïti devant les partenaires internationaux. En effet, le Chef du Gouvernement haïtien s’est entretenu avec plusieurs officiels Américains dont l’Ambassadrice Linda THOMAS-GREENFIELD, Représentante des États-Unis d’Amérique aux Nations-Unies. Lors de ces échanges diplomatiques, les hauts dirigeants Haïtiens et Américain ont abordé le mandat du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti.

Les Gouvernements haïtien et américain entendent à renforcer leur lien diplomatique, notamment dans les domaines de la sécurité, de la démocratie, de la justice et de la bonne gouvernance. À New-York, Dr. Garry CONILLE s’est entretenu avec l’Ambassadrice américaine aux Nations-Unies autour du mandat du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti qui devra prendre fin ce mois-ci. Madame Linda THOMAS-GREENFIELD a réitéré l’engagement des États-Unis d’Amérique à soutenir techniquement et financièrement la Mission Multinationale d’Appui à la Sécurité en Haïti. Cette mission de paix, souligne la diplomate américaine, travaillera aux côtés de la Police Nationale d’Haïti afin de rétablir la paix et la sécurité publics. Par ailleurs, l’officielle américaine a félicité le Ministre haïtien de l’Intérieur pour son engagement dans la bonne gouvernance et la mise en place d’un nouveau Conseil Électoral Provisoire (CEP) dans le pays.

Plus loin, la Représentante permanente des États-Unis d’Amérique à l’Organisation des Nations-Unies affirme que son pays soutient fermement les régimes de sanction onusiens contre les terroristes de Viv Ansanm et alliés, y compris des membres d’élites haïtiennes, accusés dans la détérioration de ce pays caribéen. Par ailleurs, madame Thomas-Greenfield a déclaré que les États-Unis d’Amérique promettent d’accompagner les autorités haïtiennes de transition à relever les défis sécuritaires, politiques et humanitaires. « Le peuple Haïtien mérite de la sécurité, d’une vie décente et des initiatives de développement lui permettant de s’organiser dans un avenir proche « , a défendu la haute diplomate étasunienne.

 

Le P’tit Journal Haïti.


En savoir plus sur Le P'tit Journal Haiti

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Related Articles