ActualitésSociété

Cazale : inauguration d’un mémorial en mémoire de tous les Polonais ou personnes d’origine polonaise

Port-au-prince, le 31 mai 2022/Le P’tit Journal Haïti

Sous l’initiative de la Fondation Lorquet pour une Nouvelle Haïti (FOLONHA) et de ‹‹Christopher & Elizabeth Mission », un mémorial a été inauguré à Cazale 57, Cazale, non loin de Cabaret, en l’honneur de tous les Polonais ou personnes d’origine polonaise.

Cazale : inauguration d'un mémorial en mémoire de tous les Polonais ou personnes d'origine polonaise 2

Dans la matinée du dimanche 29 mai 2022, un monument-Mémorial a été inauguré en l’honneur de tous les Polonais ou personnes d’origine polonaise ayant marqué le monde, particulièrement le Pape Jean Paul II, selon un communiqué de presse de la Fondation Lorquet.

D’après cette Fondation, le « Mémorial de l’héritage polonais » est dédié à la mémoire des personnalités d’origine polonaise ayant réalisé des exploits à travers le monde ou qui ont contribué à l’avancement de l’humanité. Certaines ont réalisé des inventions, d’autres ont occupé des fonctions importantes comme le pape Jean-Paul qui a été le premier pape d’origine étrangère et polonais à occuper ce poste à Rome, en Italie.

Ce monument est appelé à promouvoir une image positive de Cazale, une région regorgée d’opportunités et de potentialités, mais négligée par ses fils et les autorités.

En cette occasion, le ministre plénipotentiaire, pour la diaspora polonaise et les Polonais à l’étranger, M. Jan Dziedziczak, a intervenu par visio-conférence depuis Varsovie. Il exprime sa fierté envers la communauté polonaise en Haïti et pense que les traces polonaises seront bien entretenues avec l’inauguration de ce monument.

‹‹Les 20 millions de personnes d’origine polonaise à travers le monde connaissent très bien cette histoire extraordinaire en Haïti. N’hésitez pas à raconter l’histoire, la culture et les traditions, et soyez fiers d’être d’origine polonaise », a-t-il dit.

Le journaliste polonais, Christopher Krzysztof Szybinski, un amoureux de Cazale, est fier de cette réalisation qui, selon les initiateurs, servira désormais de référence aux polonais en visite dans le pays pour découvrir cette petite localité.

De son côté, le Fondateur-Conseiller de la FOLONHA, Joël Lorquet, a mis l’accent sur l’importance du devoir de mémoire d’un peuple. Selon lui, un peuple sans mémoire est un peuple sans histoire. Ce mémorial symbolise, d’après lui, l’amitié entre la Pologne et Haïti. Il revêt des dimensions historiques et touristiques.

M. Lorquet affirme que la Fondation veut contribuer au développement de Cazale en vue de la rendre écotouristique pour le bonheur des visiteurs locaux et étrangers.

De ce fait, la FOLONHA compte entreprendre des démarches en vue de ramener l’électricité à Cazale, réaliser des projets sociaux, et souhaite que les autorités poursuivront bientôt les travaux de construction de la route principale du village.

La Fondation Lorquet a profité de l’occasion pour fait un rappel historique sur Cazale. Selon cette institution, du point de vue historique, la bourgade de Cazale est issue du nom de son feu propriétaire Pierre Cazale qui fut aussi propriétaire de Boucassin dont l’acte de vente fut rédigé à Cazale en 1738.

Peu après la proclamation de l’indépendance d’Haïti en 1804, pour épargner la vie des Polonais qui n’avaient combattu contre l’Armée des Indigènes, Dessalines les avait envoyés dans le Sud à Fond-des-Nègres et dans l’Ouest à Cazale d’où la raison pour laquelle il y a Fonds-des-Blancs, nom jusqu’à présent enregistré dans les fichiers du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe.

Même si Cazale reste le Nom du quartier promulgué par décret sous le gouvernement du Général Président Henry Namphy, le 14 Octobre 1987 fut l’officialisation du quartier. Il rappelle également que dans la Constitution Impériale publiée en mai 1805, le statut de ‘’Nationalité Haïtienne’’ fut accordée à ces citoyens d’origine polonaise d’où ce lien existant entre Cazale et la Pologne et les raisons expliquant la commémoration du Bicentenaire de la Constitution Impériale à Cazale le 20 Mai 2005.

‹‹ Saint John Paul II, Polish Pope », a été rendue possible grâce au support financier de certains sponsors notamment : Polish Americans, Christopher & Elizabeth Szybinski, Kamil Snoopy, Famille Michel Belneau (qui a fait don du terrain), Gniazdo 17 Sokołów USA, Gene Kozak & Ks. Rudolf Zubik, Elizabeth PaulGrzegorczyk, et la Fondation Lorquet pour une Nouvelle Haïti (FOLONHA), peut-on lire dans ce communiqué.

La FOLONHA en profite également pour remercier les membres de la famille Lorquet, notamment Tante Micheline Lorquet et Tante Anne-Marie Lorquet Confident, pour leur support à la réalisation de cet ouvrage. Elle remercie également Tante Anne-Marie Sénat-Fleury, la famille Fontaine, JIT Logistics Transport Company qui a assuré gracieusement le transport, ainsi que la Police Nationale d’Haïti (PNH), pour l’escorte des journalistes.

Créée le 12 avril 2010, 3 mois après le séisme du 12 janvier 2010, la Fondation Lorquet pour une Nouvelle Haïti (FOLONHA), elle intervient dans quatre (4) domaines clés : l’Éducation, la Santé, le Social et la Coopération internationale.

Aussi, elle se donne pour mission d’apporter sa contribution à des projets médicaux, éducatifs et sociaux, visant à lutter contre l’exclusion et l’isolement en favorisant la création et le maintien d’un lien social dans les communautés dans lesquelles elle intervient.

Le P’tit Journal Haïti

Bouton retour en haut de la page