Haïti – Corruption : Audition de l’ex-Sénateur Gracia DELVA au Cabinet d’Instruction

by Samuel JosephSamuel Joseph
0 comment
Gracia Delva

 

Port-au-Prince, le 09 Mai 2024 – Le P’tit Journal Haïti

Par Samuel JOSEPH

Dans la juridiction de Port-au-Prince, la justice s’active dans le dossier de corruption impliquant des anciens et/ou actuels hauts dignitaires de l’État et des ex-parlementaires. C’est le cas de l’ex-Sénateur Gracia DELVA qui a été auditionné ce jeudi matin au Cabinet d’Instruction pour son implication « présumée » dans un stratagème de corruption lié au Sénat haïtien, dont le détournement des véhicules, les abus d’autorité, le trafic d’influence, l’excès de pouvoir. Ainsi, les responsables de l’ULCC exhortent la justice à apprehender, puis juger tous les les coupables selon la législation haïtienne en vigueur.

La corruption devient monnaie courante au sein de l’Administration publique Haïtienne où la majorité de serviteurs de l’État ne sont pas crédibles dans leur poste électif et décisionnel. Ainsi, le Juge instructeur Merlan BELABRE a auditionné en son bureau l’ex-Sénateur de l’Artibonite accusé dans un scandale de corruption lié au Sénat de la République. « Gracia DELVA et d’autres anciens parlementaires … sont impliqués dans le détournement des véhicules et des cartes de débit de l’institution parlementaire. À cela s’ajoute les abus d’autorité, les excès de pouvoir, le trafic d’influence et autres réprimés par la législation haïtienne en vigueur « , selon le document de l’ULCC, demandant aux autorités judiciaires de mettre l’action publique en mouvement contre tous les coupables. Monsieur Delva a alors passé 147 minutes au carré du Magistrat instructeur où il a clamé son innocence face à ces multiples accusations que lui sont reprochées. L’ancien Député de Marchand Dessalines s’est montré confiant après sa comparution et affirme être disponible pour répondre à toutes autres invitations du juge instructeur en question.

Le Juge Merlan BELABRE se trouve face à l’histoire d’Haïti, en raison de son travail d’enquête sur les scandales de corruption liés dans certaines institutions publiques. Le Magistrat instructeur continue sa série d’audition où il recherche les vérités dans les documents de corruption transmis par l’Unité de Lutte Contre la Corruption. Cette dernière a cependant suggéré aux autorités judiciaires d’arrêter et juger ces présumés « corrupteurs » pour leurs infractions respectives. Dans ce cas, le peuple Haïtien est impatient de voir un procès télévisé contre la corruption et les crimes financiers.

 

Le P’tit Journal Haïti


En savoir plus sur Le P'tit Journal Haiti

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Related Articles