ActualitésPolitique

L’ère de « Fantom 509 » déjà comptée, selon le haut commandement de la PNH.

Vendredi 15 Mai 2020 – Le P’tit Journal.
Laisser un commentaire.

Par Samuel JOSEPH

L'ère de "Fantom 509" déjà comptée, selon le haut commandement de la PNH. 2

Le haut-commandement de la Police Nationale d’Haïti travaille d’arrache-pied autour du dossier de « Fantom 509 » qui continue de faire la « une » à travers la presse nationale et internationale. Les membres de cette structure seront, en effet, poursuivis jusqu’à leur retranchement, a martelé jeudi le Commissaire Michel-Ange LOUIS-JEUNE en conférence de presse hebdomadaire.

Le porte-parole de l’institution policière a, par ailleurs, indiqué que les membres du groupe « Fantom 509 » sont responsables de plusieurs actes de vandalisme à l’encontre des biens publics dans le pays. « Pour la plupart ils sont des policiers en fonction, des policiers en instance de révocation ou tout simplement des policiers révoqués », a fait savoir cet Officier de Police, citant le Service Départemental de la Police Judiciaire de l’Ouest (SDPJ/OUEST).

Parallèlement, « Fantom 509 » est le bras armé [illégal] qui évoluerait au côté du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH) à travers ses différents mouvements révendicatifs, a noté la source policière, qui a donc signalé le niveau de violences enrégistré dans ses mouvements armés, notamment à la capitale haïtienne.

À rappeler, lundi dernier, le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) à été très remonté vis-à-vis des membres du groupe « Fantom 509 ». Me. Lucmane DÉLILLE les a même reprochés de terroristes alors, a-t-il renchéri, son gouvernement entend solliciter l’aide des gouvernements étrangers pour les bloquer sur leur territoire.

samujoseph671@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page