ActualitésJUSTICE

Haïti-Justice: Me. Lucmane DÉLILLE sombre le groupe « Fantom 509 ».

Haïti-Justice: Me. Lucmane DÉLILLE sombre le groupe « Fantom 509 ».

Mardi 12 Mai 2020 – Le P’tit Journal.
Laisser un commentaire.

Haïti-Justice: Me. Lucmane DÉLILLE sombre le groupe "Fantom 509". 2

Par Samuel JOSEPH

Lors d’un point de presse donné, hier lundi, à la capitale haïtienne, le Ministre haïtien de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) a été très remonté contre le groupe dénommé « Fantom 509 » que certains policiers s’y réclament d’être membres.

<<Fantom 509 est groupe terroriste évoluant au côté des faux policiers>>, a fait savoir Me. Lucmane DÉLILLE, appelant les responsables du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH) à se positionner clairement et publiquement face aux actes de vandalisme posés par ce groupe.

Le Garde des Sceaux de la République a, en effet, pris comme exemples les attaques orchestrées contre les Ministères de la Justice et des Finances par ce groupe qui, selon lui, est composé d’anciens policiers révoqués pour des infrations graves.

Face à ces dérives inacceptables et punissables, le numéro deux (2) du CSPN dit avoir eu, la semaine dernière, une séance de travail avec les représentants du SPNH, organe fraîchement créé pour défendre valablement les intérêts des policiers, autour de cette question.

Cependant, l’ancien Commissaire du gouvernement près le Tribunal Civil de Port-au-Prince sous la Présidence de Michel Joseph MARTELLY, a déclaré que la Police et la Justice haïtiennes sont déjà instruites pour appréhender et juger correctement les membres dudit groupe.

Nous allons solliciter l’aide des gouvernements étrangers pour bloquer sur leur territoire respectif tous les policiers faisant partie du groupe « Fantom 509 », selon le titulaire du MJSP, annonçant que le gouvernement ne digérerons plus ces attaques violentes et crapuleuses touchant même le fondement de l’État Haïtien.

samujoseph671@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page