Politique

Les responsables du SPNH lancent un appel au calme à leurs membres.

 Lundi 24 février 2020 – Le P’tit Journal.  Par Samuel JOSEPH  Dans un communiqué de presse daté ce lundi 24 février, les responsables du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH) ont déploré les actes de violences enrégistrés au Champ-de-Mars lors du 1er jour gras déroulé dimanche sous des affrontements armés. 

En effet, ils ont présenté leurs sympathies avec des policiers victimes de ces échaffourés et ont appelé à la réintégration de leurs cinq frères et sœurs d’armes révoqués la semaine dernière par la Direction générale de la Police Nationale d’Haïti (DGPNH). 

Les responsables du SPNH lancent un appel au calme à leurs membres. 2

Les révendications justes et légitimes sont contraires à la violence, ont-ils mentionné dans la note.  Entre temps, le SPNH a renouvelé son engagement de défendre ses droits reconnus par la Constitution haïtienne amendée. 

Enfin il a appelé ses membres révoltés à regagner respectivement son domicile et son lieu de travail tout en poursuivant le processus de travail de son comité exécutif au regard de la loi.  samujoseph671@gmail.com   Laisser un commentaire.

RépondreTransférer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page