ActualitésJUSTICE

Meurtre du Commissaire Fritz-Gérald CÉRISIER, le BODDH préoccupé par ce deuil.

Vendredi 19 Juin 2020 – Le P’tit Journal.
Commenter et partager cet article.

Par Samuel JOSEPH

Meurtre du Commissaire Fritz-Gérald CÉRISIER, le BODDH préoccupé par ce deuil. 2

Dans une note de presse publiée ce vendredi 19 juin 2020, le Bureau des Organisations de Défense des Droits Humains (BODDH) en Haïti a appris « avec stupéfaction » le meurtre du Substitut-commissaire du Gouvernement prés le Tribunal Civil de Port-au-Prince, maître Fritz-Gérald CÉRISIER, survenu ce vendredi dans la zone de Sans-Fil, commune de Port-au-Prince, par des individus armés non identifiés.

Ce crime est un de plus et un de trop dans le sillage de l’appareil judiciaire haïtien et que le maintien dans le pays du climat de l’insécurité et celui de l’impunité contribue grandement aux violations sans scrupule ni gêne des droits à la vie et à la sécurité des Haïtiens, a indiqué le BODDH. Les citoyens doivent exiger de l’État Haïtien qu’il assume ses responsabilités de protéger son peuple et de punir les criminels, a soutenu cet organisme.

Toutefois, les responsables du BODDH ont appelé le Gouvernement Haïtien à réagir promptement, ponctuellement et énergiquement afin de poursuivre et punir les auteurs de ce forfait.

Plus loin, le Coordonnateur général du BODDH, maître Jaccéus JOSEPH, en a profité pour adresser ses sympathies à la famille du défunt magistrat et à ses proches affectés par ce deuil.

sj1406988@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page