Société : Les migrants Haïtiens en République Dominicaine sollicitent l’intervention « urgente » de la Chancelière Dominique DUPUY dans leur calvaire

by AvatarLe P'tit Journal Haïti
0 comment
Polish 20240704 071504546

Santo Domingo, le 4 Juillet 2024 – Le P’tit Journal Haïti

Par Samuel JOSEPH

Le calvaire des ressortissants Haïtiens en République Dominicaine s’accroît en raison de la politique migratoire haïtianophobique du Gouvernement de Luís Rodolpho ABINADER. Soutenus par des ultranationalistes dominicains, des agents de l’Immigration ne cessent de déporter massivement et arbitrairement nos compatriotes en violation flagrante et systématique du droit international relatif aux ressortissants étrangers sur le territoire d’accueil. Ainsi, les migrants Haïtiens sollicitent l’intervention de la Chancelière Dominique DUPUY pour négocier leur statut avec son homologue dominicain.

Le Gouvernement raciste dominicain continue d’infliger des traitements infrahumains à l’encontre des migrants Haïtiens évoluant en terre voisine. En milieu de travail comme à la maison, les agents de l’Immigration dominicaine font la chasse aux sorcières contre nos compatriotes, peu importe leur statut, selon plusieurs témoignages recueillis par notre salle de rédaction. Dans ce cas, les ressortissants Haïtiens interpellent l’intervention urgente de leur Ministre des Affaires Étrangères et des Cultes à discuter avec les autorités voisines pour stopper leur déportation massive et illégale pour la plupart. Victimes de toutes sortes d’abus d’autorité, de discrimination, de documents administratifs et d’injustice en milieu de travail, ces migrants interrogés par Le P’tit Journal Haïti encouragent madame Dominique DUPUY à intervenir aussi dans les différents Consulats d’Haïti pour éradiquer la corruption, renforcer et opérationnaliser les services consulaires pour leur intégration rapide et leur bien-être.

De plus, de nombreux ressortissants Haïtiens demandent à madame Dominique DUPUY d’envoyer une commission spéciale chargée d’examiner leurs conditions de vie en République Dominicaine. Cette commission, disent-ils, pourrait collaborer avec les dirigeants Dominicains pour trouver des alternatives et/ou des solutions pérennes qui visent à régulariser leur statut et à garantir le respect de leurs droits fondamentaux garantis par les instruments juridiques internationaux, dont la République Dominicaine est partie prenante. Et d’ajouter :  » Nous appelons la Ministre Dupuy à lancer une campagne de sensibilisation et d’information pour informer les migrants Haïtiens de leurs droits et des ressources disponibles pour les aider », a défendu Beken PETIT-HOMME, un des leaders communautaires.

 

Le P’tit Journal Haïti


En savoir plus sur Le P'tit Journal Haiti

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Related Articles