SANTÉ

Coronavirus: Le MSPP veut-il rassurer la population haïtienne?

Coronavirus: Le MSPP veut-il rassurer la population haïtienne?

Laisser un commentaire.

Coronavirus: Le MSPP veut-il rassurer la population haïtienne? 2

Dimanche 15 mars 2020 – Le P’tit Journal.

Par Samuel JOSEPH

Le coronavirus continue de faire peur le monde au point que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient de le déclarer comme une pandémie.

En effet, les différents gouvernements mondiaux à travers leurs organes sanitaires et autres mobilisent leurs ressources de toute sorte pour contrer un tel virus sur leur territoire national respectif.

C’est le cas du Gouvernement haïtien qui vient d’annoncer diverses mesures urgentes pour éviter l’introduction du virus chinois sur son sol.

Entre temps, le Ministère haïtien de la Santé Publique et de la Population (MSPP) a confirmé, ce dimanche, lors d’un point de presse tenu en la résidence officielle du Premier Ministre à Musseau qu’Haïti est actuellement au stade 1 du coronavirus. « L’épidémie n’est pas encore en Haïti alors des dispositions sont déjà prises en vue d’éviter son introduction dans le pays », a soutenu le Docteur Patrick DELY de la Direction d’Épidémiologie, des Laboratoires et de la Recherche dudit Ministère.

Le Ministère de la Santé Publique et de la Population a rappelé au peuple Haïtien de ne pas s’occuper de fausses informations (fakes news) véhiculées partout. Seul lui est habilité à déclarer la présence du coronavirus en Haïti, a conclu l’épidémiologiste Patrick DELY.

Notons que des habitants d’Anse-à-Pitres ont informé à notre rédaction l’absence des autorités sanitaires et policières dans cette zone frontalière. Les citoyens des deux peuples continuent de faire leur va-et-vient comme bon leur semble et, ceci, sans aucun contrôle. Ils ont lancé un cri d’alarme auprès du Gouvernement de Jouthe à pencher sur leur cas afin d’éviter toute contamination du coronavirus dans la région du pays.

samujoseph671@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page