Société

PNH/CRISE: Les lignes bougent entre les protagonistes.

PNH/CRISE: Les lignes bougent entre les protagonistes.

Jeudi 27 février 2020 – Le P’tit Journal.

PNH/CRISE: Les lignes bougent entre les protagonistes. 2

Par Samuel JOSEPH

Sous l’initiative de l’Office de Protection du Citoyen (OPC), les membres du comité de facilitation et de dialogue ad hoc ont discuté, ce jeudi, avec les responsables du mouvement syndical au sein de la Police Nationale d’Haïti (PNH) dont la Coordonnatrice et agente II Yanick JOSEPH.

Selon l’un des Avocats du SPNH, Me Patrick PÉLISSIER, qui intervenait à sa sortie dans la presse, deux points ont dominé le débat se déroulant à huit clos: la réintégration des cinq policiers révoqués et la reconnaissance légale et légitime du SPNH par les autorités.

Entre temps, le Protecteur du Citoyen, Me Renand HÉDOUVILLE, jouant le rôle de médiateur dans ces pourparlers, s’est montré très optimiste quant à la résolution d’un tel litige qui existe au sein de l’Institution policière.

Notons que l’article 35-3 de la Constitution haïtienne amendée reconnait le droit syndical aux professionnels des secteurs privé et public fonctionnant dans le pays. Cependant, les règlements internes de la Police Nationale d’Haïti (PNH) restent imprécises sur une telle question sensible.

samujoseph671@gmail.com

Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page