JUSTICESécurité

Cap-Haïtien: Les capois applaudissent l’opération baptisée « zéro tolérance ».

Cap-Haïtien: Les capois applaudissent l’opération baptisée « zéro tolérance ».

Laisser un commentaire.

Cap-Haïtien: Les capois applaudissent l'opération baptisée "zéro tolérance". 2

Jeudi 26 mars 2020 – Le P’tit Journal.

Par Samuel JOSEPH

Plusieurs membres de la population civile capoise interrogés par notre rédaction, ont exprimé leur satisfaction face à l’opération baptisée « zéro tolérance » qui a été conjointement lancée par les autorités policières et judiciaires dans le Nord.

En effet, ils ont salué l’ensemble des efforts et mesures sécuritaires adoptés par les autorités locales en vue de rétablir la paix et la sécurité dans la métropole du nord.

Plus loin, ils ont même exhorté la police et la justice à poursuivre leurs opérations musclées en vue de traquer les bandits et dissuader les réseaux de gangs opérant comme bon leur semble dans la Cité Christophienne.

Signalons que, c’est dernier temps, la police et la justice sont aux pieds d’œuvre contre les groupes armés de la ville. Le Chef a.i. du Parquet de Cap-Haïtien, Me Richemond FLORIVAL, et les autorités policières départementales ont multiplié leur présence à travers des patrouilles spéciales dans certains endroits de la ville, notamment dans des quartiers populeux et populaires réputés zones de « non droit », a rapporté la presse capoise. Ils se disent très déterminés à mettre hors état de nuire tous ceux voulant troubler la paix publique et commettre des forfaits au sein de la communauté capoise lors d’une conférence de presse tenue dans la ville.

Au port du Cap-Haïtien, des armes à feu et de munitions ont été saisies à maintes reprises, des présumés bandits en échange de tirs avec des agents spécialisés ont été arrêtés et/ou tués par balles.

Accusé de meurtre sur l’agent de sécurité Gérald BLAISE de la maison de transfert « Top Multi Services » à Vertières, le nommé Jerry ALMONOR a été tué samedi dernier lors des échanges de tirs avec les forces de l’ordre au niveau de SHADA 2 (entrée Est de la ville). De plus, la police a appréhendé trois (3) individus dont Junior ZAMOR, Jeff PIERRE alias Zo Pope et Katiana qui auraient été impliqués dans l’assassinat du citoyen Ricardo PRÉVIL, un résident du même endroit.

samujoseph671@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page