SANTÉSociété

Le Cap ignore l’existence du nouveau coronavirus en Haïti.

Le Cap ignore l’existence du nouveau coronavirus en Haïti.

Laisser un commentaire.

Le Cap ignore l'existence du nouveau coronavirus en Haïti. 2

Jeudi 26 mars 2020 – Le P’tit Journal.

Par Samuel JOSEPH

Des capois(e)s continuent de vaquer à leurs activités quotidiennes sans respecter les mesures préventives et restrictives prises par les autorités haïtiennes contre la propagation du nouveau coronavirus en Haïti.

À l’exception des marchés publics fonctionnant aujourd’hui au ralentir, le transport en commun, les bureaux publics, les banques commerciales et bureaux de transfert, et des mini-markets ouvrent leurs portes où des gens sont entassés à la quête de service. C’est comme pour vous dire qu’ils ignorent l’Arrêté présidentiel déclarant l’état d’urgence sanitaire sur tout le territoire national.

Les commerçant(e)s et acheteurs (euses) font le va-et-vient dans certaines marchés publics à Cap-Haïtien pour se ravitailler à leur manière respective, a rapporté la presse capoise, précisant qu’aucune mesure d’accompagnement social concret n’a été prise par le Gouvernement haïtien pour empêcher l’introduction éventuelle de cette pandémie dans le nord du pays.

Qu’en est-il de la réclamation et/ou de l’émission de la « Dermalog Card »?

Des gens en longues files d’attentes sont remarqués, ce jeudi matin, au niveau du complexe administratif de Vaudreuil, dans la section communale de Morne-Rouge, où ils viennent retirer et/ou chercher leur carte d’Identification nationale communement appelée « Dermalog Card » qui fait l’objet de suspicion de corruption selon un rapport sénatorial dirigé par le Sénateur de l’Artibonite, Youri LATORTUE, dont son mandat de six ans a été contesté par l’Exécutif haïtien.

Rappelons que le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) a indiqué mercredi huit (8) cas testés positifs du nouveau coronavirus mais le département du nord n’en a enrégistré aucun jusqu’à date.

samujoseph671@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page