Société

Les sénateurs partent en vacance suivant leurs propres volontés

5 0

Haïti/Politique

 

Les sénateurs partent en vacance suivant leurs propres volontés 2
C’est une exigence constitutionnelle : les députés clôturent chaque deuxième lundi de septembre leur deuxième session de travail pour l’année législative et partent en vacances jusqu’au deuxième lundi de janvier de l’année prochaine. Mais cette annee, on constate que les senateurs qui, selon la Constitution travaillent en permanence partent eux aussi en vacance, rapporte Le Nouvelliste.Tous ceux qui fréquentent l’espace du Parlement savent que les parlementaires n’accouchent que d’un maigre bilan depuis l’ouverture de l’année législative 2018. La décision du bureau de l’Assemblée nationale de ne présenter ni le bilan de la Chambre des députés ni le bilan du Sénat lors de la clôture de la deuxième session de travail des députés en septembre dernier témoigne fort de ce manque de production et cette realité continue au palais législatif.

En effet, dépuis la clôture de cette session de travail des députés, les sénateurs s’enferment dans la non-production, aucune séance n’est tenue, aucun travail en commission permanente. D’ailleurs, la petite salle destinée à réaliser les travaux en commission est à l’abandon : aucun climatiseur ne fonctionne dans cette salle.

Désinvolture, c’est le mot le mieux adapté pour décrire l’attitude des sénateurs, selon le vice-président du Sénat, Pierre François Sildor, qui, le jeudi 4 octobre 2018, a voulu « parler sans mentir sur la question de la rareté de séance au Sénat de la République ».

 Le P’tit Journal Haïti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page