Auteur/autrice : Samuel Joseph

Samuel Joseph

Communicateur, Juriste, Éducateur

Jérémie, le 18 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH Au centre-ville de Jérémie, le jeune Roodeley ELIASSAINT a reçu, samedi soir, une balle perdue au niveau de sa fesse, alors qu’il était en plein sommeil chez ses parents, dans la zone dénommée « Nan Koton », à proximité de l’Église Béthanie. Âgé de douze (12) ans et natif de la ville, l’adolescent a été transporté d’urgence à l’Hôpital Sainte-Antoine de Jérémie afin de recevoir des soins que nécessite son cas, selon notre correspondant permanent dans la région, soulignant une onde de choc que cela crée chez les habitants…

Read More

Cayes, le 17 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH Depuis après l’échéance politique du 7 février 2024 ayant marqué la fin du règne du Gouvernement de facto d’Ariel HENRY, les rassemblements populaires peinent de fouler le macadam en raison des violences policières. Aux Cayes, la Table de la Mobilisation entend relancer ses mouvements exigeant le départ du pouvoir en place et le rétablissement d’une nouvelle Transition politique à deux (2) têtes. Ils renoncent à toute cohabitation politique avec le Gouvernement illégitime, et dénoncent la Communauté internationale de vouloir continuer à soutenir Dr. Ariel HENRY au pouvoir.…

Read More

Cayes-Jacmel, le 17 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH La mort tragique des cinq (5) Gardes environnementaux à Laboule interpelle toute la société haïtienne. Survenu le 7 février dernier à Pétion-Ville lors d’une embuscade policière et communale selon les témoignages, cet assassinat collectif crée une onde de choc et suscite des réactions « controversées » au sein des membres de la Brigade de Sécurité des Aires Protégées. Ainsi, une veillée patriotique suivie des funérailles symboliques ont été organisées, respectivement les 15 et 16 de ce mois, aux Cayes-Jacmel en mémoire de ces défunts considérés, pour plus d’un, comme…

Read More

Jacmel, le 16 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH À Jacmel, les autorités policières intensifient leurs patrouilles et/ou interventions pour contenir les actions criminelles des bandits notoires. Ainsi, le présumé bandit Patrick DIMANCHE a été interpellé, le 11 février dernier, pour plusieurs chefs d’accusation par des agents de l’ordre au niveau de la ville. Selon une note départementale, ce malfrat est un membre actif du gang de Canaan opérant à l’entrée nord de Port-au-Prince. La Police Jacmelienne a mis aux arrêts le dangereux Patrick DIMANCHE, alias Tirès, pour son affiliation « présumée » au réseau criminel de Canaan.…

Read More

Cap-Haïtien, le 16 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH À Cap-Haïtien, les autorités policières et judiciaires ont appréhendé, dans la soirée du 13 février 2024, le Jamaïcain Mitchell Winston EVAN et d’un citoyen Haïtien accusés dans le trafic illicite des stupéfiants, à « Fort Saint-Michel, zone située à l’entrée Est de la ville. Il s’agissait d’une opération conjointement menée par la Brigade d’Intervention, des agents de la Garde-côte et des autorités judiciaires de la Section Sud de la Deuxième ville du pays, selon une note officielle publiée par la Police departementale. Les autorités Capoises ont retrouvé cent…

Read More

Port-au-Prince, le 16 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH Arrêté aux Cayes sur ordre du Parquetier Ronald RICHEMOND, le militant politique Marcelin MYRTHIL a été jeté ce vendredi au Pénitencier National après avoir été auditionné au Parquet de Port-au-Prince. Cette nouvelle étape juridique ne jouera pas en faveur de l’activiste Arab, ainsi connu, où il risque de perdre sa vie, avance maître Arnel RÉMY, qui entend toutefois mobiliser toutes ses stratégies pour obtenir la libération de son client. Je savais pertinemment que ce dossier ne sera pas facile comme on le prétendait dans les , a-t-il…

Read More

Port-au-Prince, le 15 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH Sur les ondes de la Radio-Télé Métropole, le Professeur Antoine AUGUSTIN a assimilé la crise haïtienne actuelle au résultat de la désinstitutionalisation du pays et de la déshumanisation de notre société. Dans l’exercice de ses fonctions régaliennes, l’État d’Haïti est, depuis l’assassinat de l’ex-Président Jovenel MOÏSE, confronté à des carences politiquement majeures pour assurer la paix sociale et garantir la paix publique et la sécurité nationale, souligne le sociologue Augustin, suggérant toutefois à une action immediate et coordonnée pour cesser de banaliser la violence actuelle qui règne…

Read More

Cayes, le 15 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH L’interpellation du militant Marcelin MYRTHIL continue de déferler la chronique au point que de nombreux secteurs et/ou citoyens ont critiqué le Chef du Parquet des Cayes pour ses agissement et empressement dans ce dossier. Accusé, entre autres, d’incitation à la violence, association de malfaiteurs, complot contre la Sûreté intérieure de l’État, le militant politique Arab, ainsi connu, a été déjà transféré ce jeudi à Port-au-Prince, selon ses Avocats citant les propos du Commissaire Ronald RICHEMOND. Le Conseil de défense, qui s’était rendu ce jourd’hui dans cette juridiction,…

Read More

Port-au-Prince, le 14 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH En Haïti, la situation sécuritaire demeure inquiétante où les violences armées et gangstérisées se multiplient notamment dans les régions de l’Ouest, l’Artibonite et le Nord-ouest. En effet, le Policier Roobens HECTOR a été criblé de balles dans la capitale haïtienne par des individus lourdement armés et non identifiés. Ainsi, cet énième assassinat plonge l’institution policière dans la détresse et le désarroi face aux foyers de gang qui continuent de s’imposer volontairement contre la population civile. La Police Nationale d’Haïti est à nouveau en deuil suite à l’assassinat…

Read More

Port-au-Prince, le 14 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH L’arrestation matinale du militant Marcelin MYRTHIL aux Cayes a suscité de nombreuses réactions au sein de la société haïtienne, notamment dans le monde de la basoche. Selon les dires de maître Arnel RÉMY citant les propos du Parquetier Ronald RICHEMOND dans les médias, son client Arab, ainsi connu, a été appréhendé, le 12 février dernier, en absence de l’original du prétendu mandat d’amener émis par le Parquet de Port-au-Prince. L’homme de loi signe et persiste que l’incarcération du militant politique de l’opposition est illégale et arbitraire. Il…

Read More

Port-au-Prince, le 13 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH En Haïti, les violences populaires contre les journalistes et les manifestants antigouvernementaux créent une onde de choc depuis la semaine dernière. Dans certaines grandes villes du pays, les répressions policières sont criantes et révoltantes au point que le Protecteur du Citoyen a écrit à deux Hauts Responsables onusiens des droits de l’Homme sur ces actes répréhensibles par la législation haïtienne en vigueur. Ainsi, maître Renan HÉDOUIVILLE a également alerté les Nations-Unies sur l’assassinat tragique des cinq (5) agents de la Garde environnementale. L’Office de Protection du Citoyen…

Read More

Port-au-Prince, le 13 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH Depuis l’arrestation du sieur Marcelin MYRTHIL aux Cayes sous plusieurs chefs d’accusation sanctionnée par la législation haïtienne en vigueur, les réactions se multiplient et soulèvent des questionnements au sein du clan de l’accusé. C’est le cas du militant politique Rosemond JEAN qui dénonce avec véhémence l’interpellation de son camarade de combat communément appelé « Nèg Arab la ». Selon lui, il s’agit d’une arrestation d’intimidation qu’est victime monsieur Marcelin MYRTHIL dans la métropole du Sud. Il entend alors entamer les procédures légales requises pour obtenir brièvement la libération d’Arab,…

Read More

Jérémie, le 13 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH À Jérémie, les activités carnavalesques ont été largement boycottées durant les deux (2) premiers jours par la population. Cette situation est due à la vague de mobilisation antigouvernementale, aux blocages des rues et aux tirs nourris qui sévissent ces derniers temps dans la Cité des poètes, a rapporté notre correspondant permanent, soulignant peu de préparatifs pour accueillir véritablement les fêtards. Toutefois, deux (2) bandes de rara ont parcouru dimanche dernier le centre-ville avec peu de participants. Hier lundi, les espaces alloués pour recevoir les Carnavalières et Carnavaliers…

Read More

Carrefour, le 12 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH Dans la commune de Carrefour, l’irruption des civils armés aggrave la situation sécuritaire et inquiète les habitants ne cessant de lancer des multiples s.o.s. aux forces de l’ordre pour y intervenir. En effet, les citoyens ont gagné les rues pour dénoncer l’inaction des autorités policières face à l’insécurité grandissante y régnant dans cette municipalité. Ils se sont alors arrêtés devant les locaux du Commissariat de cette commune pour solliciter de l’aide policière à travers les zones ciblées. Ce lundi 12 février 2024 à Carrefour, ils étaient des…

Read More

Carrefour, le 12 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH À Carrefour, des civils armés envahissent plusieurs quartiers et sections communales et chassent des membres de la population civile pour s’y installer. Ces bandes lourdement armées tuent, pillent, enlèvent, violent et volent les habitants aux yeux et à la barbe des autorités policières locales. Par ailleurs, le Maire titulaire intérimaire de la commune lance un cri d’alarme et appelle sa population à la résistance perpétuelle pour contrer intelligemment les malfrats. Le Maire Jude Édouard PIERRE interpelle le Gouvernement de facto d’Ariel HENRY et le Haut Commandement de…

Read More

Cayes, le 12 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH Aux Cayes, la Police locale a appréhendé ce lundi matin le militant politique Marcelin MYRTHIL, connu sous le sobriquet « Nèg Arab la », sur ordre du Parquet de Port-au-Prince. Accusé d’incitation à la violence, association de malfaiteurs, complot contre la Sûreté intérieure de l’État, entre autres, le militant politique de l’opposition était cependant en visite de sympathie chez la famille du défunt Roosevelt CONSTANT résidée dans la localité dénommée « Boulette ». Des agents d’unités spécialisées de l’institution policière ont procédé à l’arrestation du militant Marcelin MYRTHIL pour plusieurs chefs…

Read More

Port-au-Prince, le 12 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH « Depuis le 7 février dernier, Dr. Ariel HENRY n’a plus de légitimité politique pour continuer à occuper la tête de la Primature haïtienne. Son accession au pouvoir est alors caractérisée par la gangstérisation croissante, l’insécurité généralisée, l’inflation galopante, la violation systématique des droits humains, l’instabilité politique chronique, entre autres, sous la complicité expresse du Core Group s’érigeant en syndicat des ambassades occidentales accréditées en Haïti ». C’est en ces termes qu’a décrit la Conférence des Pasteurs Haïtiens, qui soutient la chasse obligatoire du Premier Ministre haïtien de facto…

Read More

Port-au-Prince, le 10 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH Alors que l’article 20 de l’Accord politique du 21 décembre 2022 a prévenu, le 7 février 2024, la fin du règne du Dr. Ariel HENRY à la Primature haïtienne, maître André Michel s’en prend à l’opposition politique n’ayant pas abouti à son but mercredi dernier. Lors de son intervention médiatique ce samedi, l’homme de loi réitère son soutien indéfectible au Gouvernement illégitime actuel et son appel au dialogue entre les protagonistes, au déploiement d’une force étrangère sur le sol dessalinien, entre autres, en vue de désamorcer la…

Read More

Port-au-Prince, le 10 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH En Haïti, des voix continuent de s’élever pour dénoncer avec véhémence les violences policières perpétrées à l’encontre des travailleurs de la presse exerçant constitutionnellement et librement leur profession, lors des rassemblements antigouvernementaux initiés notamment dans les grandes villes. En effet, le cas du journaliste reporter Jean Marc JEAN déferle le plus la chronique au point que d’autres corporations de la place se mêlent aussi la voix pour dire « NON » aux barbaries policières assimilées à une tentative d’assassinat avec commencement d’exécution. Des plaintes formelles seront bientôt…

Read More

Cayes, le 10 Février 2024 – Le P’tit Journal Haïti Par Samuel JOSEPH Dr. Claude JOSEPH, ex-Premier Ministre intérimaire et de facto, a visité ce samedi la famille du défunt Roosevelt CONSTANT dans la localité de Boudette, commune des Cayes, dans le Sud d’Haïti. Lors de sa visite de sympathie, le Chef du parti politique « Les Engagés pour le Développement » a promis à cette famille endeuillée ses supports inconditionnels dans une quête de justice face à la répression policière contre les protestataires. Âgé de vingt (20) ans et quelques mois, Roosevelt CONSTANT, connu sous le sobriquet Tipa, a été atteint,…

Read More